La Lanterne Magique – des films qui font grandir

Au sein de La Lanterne Magique, les enfants sont considérés comme de vrais spectateurs: exigeants, critiques, mais toujours capables d’émerveillement.

Dès lors qu’ils sont préparés à la projection par le journal qu’ils reçoivent à la maison et les petits spectacles qui précèdent chaque film, les enfants sont à même de recevoir et d’apprécier des œuvres réputées «difficiles d’accès» comme celles de Pierre Etaix ou de Norman McLaren. L’absence des parents, à laquelle les enfants tiennent tout particulièrement, leur permet de réagir de façon personnelle et autonome au film projeté, ce qui les valorise énormément.

A La Lanterne Magique, les enfants sont ainsi amenés à développer leur imagination et leur créativité, ce qui leur est d’une grande utilité dans les devoirs quotidiens et, parfois, dans la réalisation de leurs propres films, que ce soit à titre privé, dans le cadre d’activités scolaires ou de concours à but pédagogique.

Un apprentissage de la vie sociale

A La Lanterne Magique, les enfants apprivoisent les grandes émotions du cinéma, qui sont aussi celles de la vie, et partagent ces expériences avec leurs camarades. Du rire au rêve, en passant par la réflexion, ils sont encouragés à développer un regard exigeant et critique sur les images qu’ils reçoivent au quotidien.

La Lanterne Magique constitue une expérience sociale d’un genre unique. En assistant aux séances en compagnie de centaines d’enfants de leur âge, les membres du club apprennent à respecter leurs camarades, à évoluer dans le cadre d’une collectivité et, surtout, à s’assumer sans la présence de leurs parents. Quelques recommandations sont répétées avant chaque projection par les animateurs. Elles sont particulièrement bien intégrées par les enfants. Au fil des séances, on remarque le développement et le respect d’une forme d’autodiscipline.

Cet article est également disponible en: Anglais Allemand Italien Espagnol